Info alerte N° 112 du 23 juin 2017

 

N° 112 du 23 juin 2017

Si vous identifiez un article ou un lien d’intérêt général, n’hésitez pas à nous le transmettre par mail.

Nous pourrons alors envisager sa publication au profit de tous

Nous vous suggérons de consulter :

A lire :

La Chine peut-elle supplanter les donateurs traditionnels de l’Afrique ?

On s’inquiète souvent de relations dramatiques entre la Chine et les pays africains. Les jugements sur la Chine oscillent entre le paria et le sauveur. Dans le cadre de l’aide publique au développement, on accuse les Chinois de renverser le pouvoir des donateurs habituels de l’Afrique, ce qui laisse au continent une plus grande liberté dans le choix de ses donateurs. Ces affirmations sont-elles réellement fondées ? La Chine est-elle initiatrice d’une « révolution silencieuse » en Afrique ?

Les estimations sur l’aide de la Chine sont exagérées d’autant que ce pays ne rend pas public les chiffres sur ses finances officielles. Par conséquent, les estimations reposent sur les rapports des médias incluant des promesses d’aide non concrétisées. L’investissement direct étranger est souvent confondu avec les finances publiques. Une chose est certaine : l’aide chinoise à destination de l’Afrique est en croissance

Pour savoir si l’arrivée de la Chine dans les bailleurs potentiels fragilisait la position des donateurs traditionnels, j’ai réalisé une enquête. J’ai d’abord interrogé 49 hauts fonctionnaires travaillant pour 23 agences donatrices différentes dans 15 pays africains………. ( suite à lire en ligne).

Pour en savoir plus lire :  https://www.contrepoints.org/2017/04/20/287161-chine-supplanter-donateurs-traditionnels-de-lafrique

Les membres de la Fidef communiquent…

(Cette rubrique est la vôtre : Communiquez vos informations à delegue.general@fidef.org, elles pourront paraitre ici)

  • Flan Oulai, Président de l’ordre des Experts Comptables de Côte d’Ivoire aura le plaisir de recevoir le prochain Congrès Ouest Africain des Experts Comptables sur le thème «  La profession Comptable dans une Afrique en mutation», à Abidjan les 26 et 27 octobre 20107 , à l’Hôtel Sofitel Ivoire:

A vos agendas pour noter ces dates…

  • La Fidef offre à tous ses instituts membres, dans leur pays,  une formation sur la LAB – Lutte Anti Blanchiment – animée par Mr Patrick Berthier. Les Ordres locaux n’auront à leur charge que les frais de déplacement de l’animateur, celui-ci étant rémunéré par la Fidef.
  • 25 et 26 septembre 2017  à Lille ( France) : Congrès de l’Ordre des Experts-Comptables Français et, à cette occasion,  CA et AG de la Fidef

Dans la presse :

Le journal anglophone « The Accountant » parle de la FIDEF, à lire :  http://www.theaccountant-online.com/News/fidef-welcomes-two-new-members-and-plans-free-anti-money-laundering-training-5843365

Parutions, Publications et Conférences :

–          Règlement n° 01/CM/2017 portant harmonisation des pratiques des professionnels de la comptabilité et de l’audit dans les pays membres de l’OHADA : http://www.ohada.com/content/newsletters/3567/Reglement-n-012017CMOHADA.pdf

Actualité de la Fidef  et manifestations :

–        25 et 26 septembre 2017  à Lille ( France) : Congrès de l’Ordre des Experts-Comptables Français et, à cette occasion,  CA et AG de la Fidef.

–    26 et 27 octobre 2017 à Abidjan : Congrès Ouest Africain des Experts Comptables ( Voir ci-dessus)

–         3 novembre 2017 : 5émé congrès de la Chambre des auditeurs financiers de Roumanie à Bucarest

–         20 et 21 novembre 2017 : Assises de la Compagnie des Commissaires aux Comptes Français à Paris

–         Sommets de la Francophonie : En 2018 en Arménie et en 2020 en Tunisie.

Information 

Votre « Fidef Infos ’alerte » prends quelques vacances cet été.

Vous la retrouverez dès le mois de septembre, enrichie et, à l’avenir, à un rythme mensuel.

La FIDEF est une Fédération immatriculée à Paris au RNA sous le N° W751060308 / Siret 789 877 578

Président : Mohamed HDID –  Délégué Général : Arnaud DEBRAY

Si vous souhaitez ne plus être destinataire de cette lettre, ou si vous souhaitez y ajouter de nouveaux destinataires, écrire à : delegue.general@fidef.org

Vous pouvez également proposer des sujets ou informations à faire paraitre.